Le Citron Pressé - Actualités de Haute-Marne
LeCitronPresse.net - Une maison ravagée à Ambrières
Une maison ravagée à Ambrières [13/05/2010]

Le journal L'union revient sur ce drame, heureusement sans victime :

Le drame a été évité la nuit dernière à Ambrières, village d'une centaine d'âmes situé à la limite du département de la Haute-Marne. Le couple ne doit son salut qu'au sommeil léger de l'époux. Le quinquagénaire a entendu des crépitements dans sa demeure. Parti voir ce qui se passait de l'autre côté de sa maison, il s'est retrouvé face aux flammes. Il a juste eu le temps de réveiller son épouse et de se sauver avec elle. Il était 1 h 30 ce mercredi lorsque l'incendie a pris dans leur habitation, sise à l'angle des rues Coupée et Principale. Le sinistre a été violent et sans appel. De la maison, il ne reste rien, sauf les murs. Situé en face de la mairie, le pavillon a été dévoré par les flammes en quelques minutes à peine.


Les enfants absents

Le propriétaire des lieux, âgé d'une cinquantaine d'années, et son épouse n'ont rien pu sauver hormis leur petit chien. Le petit hamster de la famille, lui, a péri dans l'incendie. Une chance que les enfants n'étaient en outre pas présents cette nuit-là. « Car on peut se demander si le mari aurait eu le temps d'appeler tout le monde », se demande une voisine.
« Le feu a pris dans le salon », précise de son côté le maire, Denis Droin, hier sur place. Le couple dormait à l'opposé de la maison, fort heureusement pour lui. « Car vu la violence du feu, je ne sais pas si en dormant à côté du départ d'incendie, ils auraient eu le temps de s'en sortir. Quelle chance d'avoir entendu du bruit. La maison a pris feu comme une boîte d'allumettes. C'était la première fois que j'assistais à un tel incendie. C'était impressionnant. » Appelés à 1 h 40, les sapeurs-pompiers de Saint-Dizier, renforcés par ceux de Saint-Rémy-en-Bouzemont, 18 hommes au total, ont mis en place trois lances pour maîtriser l'incendie. Une quatrième a été installée sur l'échelle durant une quinzaine de minutes. « Nous l'avons établie dès le début de l'intervention afin de rabattre les flammes vers le toit », précisait hier le lieutenant Drabiec, de Saint-Dizier, chef de l'intervention.


À l'arrivée des secours, vu l'ampleur du sinistre, la priorité des sapeurs-pompiers a d'abord été d'éviter la propagation des flammes aux habitations voisines. Il a fallu plusieurs heures aux soldats du feu pour maîtriser l'incendie.


Tout perdu


Le couple de sinistrés a été accueilli par des proches en attendant que le maire puisse les reloger. Hier soir, Denis Droin s'attelait à leur trouver un logement : « Ces gens n'ont plus rien, absolument plus rien. »


C'est la deuxième fois qu'une maison est détruite par les flammes à cet endroit dans le village. Le précédent sinistre remonte au tout début des années quatre-vingt. Il avait entièrement ravagé la demeure qui, de ce fait, avait dû être rasée. Un pavillon avait alors été construit à la place, celui-là même qui a été dévoré par les flammes la nuit dernière.


Publié dans : Actualité Haute-Marne






Nous prions les internautes de rester polis. Il est interdit de soumettre du contenu discriminatoire, insultant ou inapproprié, qui pourrait être retiré du site à notre discrétion. Nous ne sommes pas responsables des opinions ou du contenu soumis par les internautes.
Citro's news
Retrouvez le programme des fuseaux au fur et  à mesure des annonces.

Programme à lire


A découvrir sur imagesdelahautemarne.fr



Le citron c'est quoi ?
LeCitronPresse.net est un site d'information existant depuis 2007. Média indépendant, mis à jour quand le temps le permet.

Il revient en mai 2014, avec la cinquième version du site !

Retour dans le passé !
 

©LeCitronPresse.net - 2007/2019 -    Création de site Internet
Vente et maintenance Informatique
Administrateur de réseaux d'entreprise